Avant-propos / L'appel fondateur / Infos / Statuts / Bureau 2016 / Université d'été franco-allemande / Gremium 2015 / Journées annuelles / FDV 40 ans / Jumelages / Echanges d'enfants/ Bade-Alsace / Témoignages /Actualités / vers l'avenir ! / liens /e-mail



1970 / 2010 - FRANCE-ALLEMAGNE-VÉTÉRINAIRE :

40 ANS AU SERVICE DE L'IDÉOLOGIE EUROPÉENNE




        ➢    Septembre 1970 : création de l’Union Européenne Vétérinaire à Garmisch-Partenkirchen, à l’initiative des présidents Remy Mornet et Horst Hagenlocher. André Desbois est chargé de la relation franco-allemande. En raison de la complexité de cette création, il déclare qu’en premier lieu il est indispensable de créer une relation vétérinaire, qui sera un PILIER  pour la suite.

        ➢    1er Novembre 1971 : André Desbois lance un appel sur la presse professionnelle allemande en espérant pouvoir recenser et regrouper les vétérinaires allemands désireux de nouer des relations avec les confrères français. Enthousiasme allemand à la suite de cet appel.

        ➢    1971-1972 : Une équipe allemande est constituée et travaille en liaison rapprochée avec André Desbois.

        ➢    1972-1973 : rassemblement d’une équipe française très proche d'André Desbois. Préparation des statuts dans les deux langues, leur adoption par correspondance.

        ➢    Septembre 1973 : accueil par les membres de l’équipe française d’une délégation de 23 vétérinaires allemands à Beaune, reçus dans les clientèles, et première grande soirée vétérinaire franco-allemande.

        ➢    Décembre 1973 : présentation des statuts FDV en assemblée générale par André Desbois au congrès du Prakt. Verband (syndicat fédéral) à Brunswick , et questions de fond pertinentes.

        ➢    10 janvier 1974 : dépôt des statuts et demande d’autorisation en préfecture.

        ➢    22 juin 1974 : France-Allemagne-Vétérinaire est enregistrée au Journal Officiel comme association étrangère.

        ➢    23 mai 1975 : première assemblée générale de FDV à Lure, organisation des commissions, André Desbois président.

        ➢    17 au 20 juin 1976 : rencontre à Coblence.

        ➢    1977 :  rencontre à Nevers.

        ➢    1978 :  rencontre à Fribourg.

        ➢    1979 : rencontre à Rouen.

        ➢    1980 : rencontre à Bischofsgrün (an der Mauer).


UN TOURNANT  pour FDV : 1981

        ➢    1981 : À l’occasion d’une réunion des anciens élèves de l’École Vétérinaire de Lyon, dans les premiers mois de l’année, André Desbois, craignant que la vie associative ne perde l’intérêt profond d’ordre moral qui était le sien, propose au directeur de l’ENVL de jumeler l'école avec une unité d’enseignement vétérinaire allemande : accord immédiat, ce sera avec l’École de Hanovre.

        ➢    Juin 1981 : la rencontre annuelle FDV se déroule à Lyon , avec la présence du Doyen et de professeurs de Hannovre.

        ➢    Novembre 1981 : grande cérémonie de JUMELAGE à Lyon. Immense succès.

        ➢    1982 : la rencontre annuelle se déroule à Hannovre, elle est le retour de la cérémonie du jumelage Lyon-Hanovre.

Il y a quatre unités d’enseignement vétérinaire dans chaque pays : dès lors s’impose à André Desbois le jumelage des autres unités, le Sud avec le Sud (Toulouse-Munich),  la spécialisation rurale de haut niveau (Nantes-Gießen), la médecine canine de haut niveau et un immense symbole en portant le témoignage français à Berlin (Alfort-Berlin).
Au prix d’un énorme travail, en totale synergie avec Horst Petermann, proche collaborateur de Charles Mérieux, le programme se déroule comme suit : Toulouse-Munich (1984), Nantes-Giessen (1986), Alfort-Berlin (1987), FDV participant à toutes les cérémonies des jumelages et à leurs retours.
André Desbois obtient, grâce aux interventions du plus haut niveau, le financement d’un séminaire étudiant annuel par unité jumelée (premier séminaire à Nantes en 1985).
Mise en place d’un fonds enseignement pour permettre à des étudiants de participer aux rencontres annuelles FDV. Tout fonctionne magnifiquement jusqu’à la mise en place des programmes Erasmus, l’Allemagne devenant soumise à un forte concurrence. Mais il est nécessaire de bien retenir qu’il y a toujours eu participation d’étudiants, même en nombre restreint, aux rencontres annuelles FDV et qu’ils se sont toujours pénétrés de cette nouvelle âme franco-allemande.
Lorsqu'André Desbois est informé fin 1997 de l’accord au sommet de Weimar portant création de l’Université franco-allemande (UFA / DFH), il pense naïvement que pour l’enseignement vétérinaire français et allemand, participer à l’UFA ne sera qu’une simple formalité ; mais malgré un contact permanent avec la DGER et le soutien total de Madame Brigitte Sauzay, conseillère du chancelier Schröder, il est impossible d’avancer.
Les professeurs engagés totalement dans FDV ont envisagé dès la première heure tout ce que pourrait apporter l’entrée de l’enseignement vétérinaire dans le réseau UFA et sont disposés à participer à l’élaboration d’un tel objectif.

2010

Ce sont quarante années de relations profondes, de travail commun, d’amitiés et de nombre de mariages entre nos étudiants ; à notre connaissance, aucune profession n’a conduit une structuration comme la VÉTÉRINAIRE, et nous la portons à son crédit.

RETOUR